webleads-tracker

Date

10 décembre 2020

Catégorie

Fiches métiers

Ingénieur Devops

Ingénieur Devops

La mouvance DevOps est apparue en 2008 aux Etats-Unis. A l’origine d’une méthodologie du même nom, elle donne également naissance à un métier aux contours parfois flous, très recherchés par les entreprises IT. 

Le terme DevOps est la contraction des deux mots anglais “Development” et “Operations” (Exploitation). Le métier d’ingénieur DevOps s’est rapidement développé dans les équipes tech. 

De quoi s’agit-il et pourquoi ces pratiques et les  postes qui en découlent sont-ils devenus synonymes d’une meilleure productivité et d’une satisfaction client optimisée ?

Vous cherchez à recruter un ingénieur DevOps ?

La méthodologie DevOps, une révolution

La méthodologie DevOps est avant tout un modèle, un ensemble d’idées et de pratiques qui révolutionnent la manière de produire les outils digitaux. Son objectif : permettre aux entreprises de gagner du temps en accélérant leurs processus de production tout en ne perdant pas en fiabilité et en améliorant la satisfaction des clients et des utilisateurs.

Pour parvenir à ce résultat, elle travaille au décloisonnement de deux équipes travaillant jusqu’alors séparément : les développeurs et les opérationnels. 

En effet :

  • d’un côté les premiers concevaient de nouvelles applications et fonctionnalités, 
  • de l’autre côté les “Ops” en garantissaient la fiabilité (tests, exploitation, assurance qualité, etc.). 

L’ambition de la méthodologie DevOps est d’améliorer la communication et la collaboration entre ces deux équipes à chaque étape du cycle de vie du produit : conception logicielle initiale, codage, développement, test, déploiement, etc.  Le but étant ici de toujours plus rationaliser, accélérer et automatiser ces différentes phases. 

Améliorer le lien entre ces deux pôles est une vraie révolution. Cela casse les silos et permet aux collaborateurs de travailler de manière plus fluide, plus agile

Face à une concurrence toujours plus forte, la méthodologie DevOps garantit ainsi aux entreprises d’être plus réactives grâce à une distribution plus prompte et efficace de leurs services. Permettant de proposer des solutions à valeur ajoutée plus rapidement, elle améliore ainsi la satisfaction client. 

Les organisations désirant adopter des pratiques DevOps peuvent choisir entre plusieurs méthodes possibles : Scrum, Kanban ou Agile par exemple. 

Un ingénieur DevOps, qu’est-ce que c’est ?

L’ingénieur DevOps incarne la méthodologie du même nom. Son métier est en pleine expansion, car stratégique. En effet, il concilie deux corps de métiers : celui de développeur et d’administrateur système. Il est là pour effacer les frontières entre eux et ceci notamment grâce à l’automatisation des processus. L’objectif pour l’entreprise qui le recrute est de concevoir des applications de meilleure qualité en moins de temps. 

Vous cherchez une nouvelle aventure en tant qu’ingénieur DevOps ?

Comprendre les missions d’un Ingénieur DevOps

Ingénieur DevOps est un métier novateur aux multiples facettes, car il regroupe deux métiers en un, et intègre une large dimension humaine. 


Ses tâches principales sont d’arriver à fusionner le développement et l’opérationnel dans un contexte plus rationalisé. Pour cela il va mettre en place une automatisation toujours plus poussée de la mise en production d’une application ou d’un site depuis la validation des fichiers produits par les développeurs. L’idée est de réduire les interventions humaines pour accélérer et fiabiliser le tout.  

Effectivement, avant le déploiement de la méthodologie DevOps, l’équipe de développement recevait les exigences auxquelles devait répondre l’application à réaliser, en rédigeait le code puis la testait. Si l’ensemble était conforme aux exigences de qualité, les équipes opérationnelles en assuraient l’exploitation. Le souci étant que, dans cette méthode de travail, le développement pouvait ne pas être au courant des soucis rencontrés par l’opérationnel.

Par ailleurs, l’ingénieur DevOps a pour mission d’implémenter cette nouvelle méthodologie au sein de l’entreprise. Il veille à une collaboration fluide entre les équipes de développement et opérationnelle et favorise la diffusion de l’information.

Les compétences d’un bon Ingénieur DevOps

Il est doté de compétences techniques, mais aussi humaines, relationnelles.

Des compétences techniques

Tout d’abord, l’ingénieur DevOps doit être à l’aise à la fois sur les missions d’un développeur, et sur celles d’un ingénieur système. Il maîtrise ainsi à la fois tout ce qui est relatif au développement et à l’exploitation d’applications, mais également l’administration de systèmes et d’outils spécifiques. 

  • Il écrit, saisit le code et maîtrise les langages de programmation utilisés par l’équipe de développement avec laquelle il travaille. Cela peut être du Java, Python, C++, etc.
  • Il connaît aussi les outils web et les systèmes d’exploitation (Linux/windows).
  • L’automatisation, l’intégration et le scripting (bash / powershell ou Korn-shell) n’ont pas de secrets pour lui. 
  • Les arcanes du déploiement d’applications sont compris
  • Il sait évaluer le fonctionnement des applications produites, procéder à des ajustements et mesurer les résultats obtenus. Pour cela, il maîtrise les outils de tests automatisés.

Il serait cependant trop simpliste – et trop beau pour être vrai – de considérer que l’ingénieur DevOps cumule les deux métiers à lui seul. De façon générale, chaque ingénieur DevOps a un background soit en développement, soit dans l’infrastructure, qui constitue son point fort, et cherche à monter en puissance sur l’autre aspect.

Des compétences humaines

Au-delà de l’aspect technique du métier, le DevOps doit posséder de multiples soft skills.

Il a un bon relationnel pour pouvoir communiquer avec les différentes parties prenantes des projets : développeurs, mais aussi clients. Il sait gérer et fédérer des équipes présentant des profils hétérogènes et des compétences complémentaires. 

Comment devenir Ingénieur DevOps ?

La méthodologie DevOps est encore jeune. De ce fait, il n’existe pas de formation spécifique. Il faut cependant noter que la plupart des profils actuels disposent d’un diplôme d’une école d’ingénieur, ou d’ informatique et sont plutôt expérimentés. Leurs nombreuses expériences professionnelles leur ont permis d’acquérir des connaissances complètes sur le développement, l’administration système, mais aussi sur la production des produits digitaux. 

Découvrez nos autres fiches métiers !

Quel est le salaire d’un ingénieur DevOps ?

Le salaire d’un ingénieur DevOps dépend de multiples facteurs tels que le secteur concerné, le type d’employeur, ses compétences et son niveau d’expérience, la localisation du poste, sa formation, etc. 

Pour donner quelques ordres de grandeur : en considérant la France entière, un DevOps débutant pourra espérer un salaire moyen de 35K€ bruts annuels, quand un DevOps confirmé gagnera jusqu’à 65K€ par an. Si l’on restreint le panel à la région parisienne, où se trouvent une majorité d’ingénieurs DevOps, les salaires seront alors légèrement plus élevés : autour de 40 000€ bruts annuels pour un débutant, et jusqu’à 75 000€ pour des profils séniors.

Ce qu’il faut retenir 

Véritable chef d’orchestre, l’ingénieur DevOps est de plus en plus prisé par les entreprises qui recherchent des profils polyvalents. Assurant le lien entre les développeurs et les opérationnels, il leur garantit des mises en production plus rapides, une compétitivité accrue et une amélioration de l’expérience client. 

Avec le développement du Cloud Computing et des méthodes Agiles, ce métier a un bel avenir devant lui.

Vous êtes ingénieur DevOps et vous sentez prêt à embarquer pour une nouvelle aventure ? Découvrez toutes nos offres.

Vous recherchez votre nouvel ingénieur DevOps ? Contactez-nous

En savoir plus sur notre cabinet de chasseurs de talents

Date

10 décembre 2020

Catégorie

Fiches métiers

Tags
Rédigé par

Partager