webleads-tracker

Date

08 septembre 2022

Catégorie

Nos conseils en recrutement

Quelles sont les meilleures formations RH et recrutement ?

Quelles sont les meilleures formations RH et recrutement ?

La RH et le recrutement : des fonctions passionnantes et incontournables pour la performance de l’entreprise. Quelles formations pour la gestion du personnel comme pour la direction des ressources humaines ? BTS/DUT, formations universitaires, écoles spécialisées, on vous dit (presque) tout pour que vous trouviez les meilleurs.

La RH, une fonction vitale pour la performance et la pérennité des entreprises. Depuis la gestion du personnel jusqu’à la direction des ressources humaines, en passant par les spécialistes du recrutement, de la paie ou des relations sociales, tous ont vocation à accompagner les hommes et femmes composant l’entreprise afin que celle-ci se développe.

Gestion du personnel et direction des ressources humaines : les incontournables

La mission du RH est de faire respecter les obligations légales. Elle consiste également à évaluer l’efficacité des programmes RH, avec une mesure permanente du retour sur investissement. Certains ont vocation à s’épanouir dans la gestion du personnel avec le recrutement des collaborateurs, la signature des contrats de travail, la gestion de la paie, des plannings, etc. D’autres s’intéressent plus particulièrement aux missions dédiées à la direction des ressources humaines telles que la réflexion sur les objectifs stratégiques de l’entreprise (incluant par voie de fait la qualité de vie au travail, etc.), ainsi que les interactions et la communication interne. 

Pour exercer ces missions passionnantes, vous avez besoin de personnes qualifiées. Elles évolueront sur des postes d’assistant recrutement/RH, de consultant RH, de chargé de recrutement, de gestionnaire de carrière, de directeur des ressources humaines, de gestionnaire de paie, de responsable de formation/des relations sociales/de la diversité, de la communication interne/du système d’information RH/de la mobilité/des rémunérations et avantages sociaux… et la liste n’est pas exhaustive. 

Quelles formations pour les Ressources Humaines ?

Les profils Bac+4/5 sont particulièrement appréciés. La fonction RH est néanmoins accessible dès un bac +2 pour les métiers opérationnels et techniques. 

BTS et DUT pour des formations RH techniques directement opérationnelles 

A ce niveau d’études de deux ans après le baccalauréat, vous trouvez : 

  • les métiers relatifs à la gestion administrative du personnel : paie, congés payés, contrats de travail, formation… 
  • les métiers relatifs au recrutement : sélection des CV, sourcing, réalisation des tests et entretiens… 

Des diplômes sont relatifs à ces métiers spécifiquement : le BTS Gestion des PME et le BUT Gestion des entreprises et des administrations au sein d’un IUT, le BTS Assistant manager, le BTS Gestion des unités commerciales. Ils sont davantage orientés gestion que RH proprement dit ; outre les assistants RH, ils forment des chargés de gestion clientèle. 

Les parcours universitaires pour une spécialité RH de niveau licence (bac +3)

Pour avoir une coloration plus spécifiquement RH, comptez une année supplémentaire en visant le niveau licence. Les diplômes cités ci-dessus sont complétés par : 

  • des formations juridiques avec spécialisation RH par exemple. C’est le cas des licences universitaires du type AES, Droit, Economie-gestion. 
  • Des formations directement RH : bachelor Ressources humaines, licence Ressources humaines, licence pro Ressources humaines, licence pro mention GRH (Gestion des ressources humaines), souvent préparées en apprentissage. 

Vous pouvez vous référer au classement 2022 Eduniversal des licences gestion des RH. 

Viser le management avec un master en ressources humaines

Accessibles avec un niveau bac+3, les masters sont enseignés dans des universités, dans des écoles de commerce, de management, de gestion ou de RH. Notez que beaucoup d’entre eux sont largement enseignés en alternance. A ce niveau, ils permettent de viser, à moyen terme, des postes de DRH notamment. 

Les entreprises sont très friandes de ce niveau bac+5. De même que les cabinets de recrutement. Par voie de conséquence, il en existe pléthore, sous des appellations assez différentes. 

En voici quelques exemples : 

  • Pour les écoles : mastère spécialisé RH, mastère spécialisé manager des ressources humaines, mastère management et leadership RH, MSc Relations et ressources humaines ;
  • A l’université : Master Management des ressources humaines, Master GRH, Master Management et développement des ressources humaines. 

Formations RH dans les grandes écoles ou les écoles privées ?

Certaines écoles de commerce proposent en dernière année une spécialisation dans les RH. Notez que, outre les écoles de commerce, les écoles spécialisées du type Celsa et IEP (Instituts d’études politiques) sont très prisées. 

Il existe également de (plus en plus) nombreuses écoles privées spécialisées en RH. 

Parmi les plus citées et prisées des recruteurs, citons : Sup des RH, IGS-RH, Isfogep (du groupe Essec), Magellan Institute… 

Voyez le classement 2022 des écoles des RH de Studiesadvisor.net. 

Comment devenir recruteur ? 

La profession de recruteur n’est pas réglementée. Bonne nouvelle : tout le monde peut le devenir, pour peu qu’il ait des accointances particulières et une bonne expertise préalable sur le terrain. Revers de la médaille : quand vous recrutez votre recruteur, à vous d’être doublement vigilant. Être recruteur est un métier à part entière. 

Des formations à partir de bac +2

Vos chargés de recrutement sont en général passés par une formation Bac +2, à l’instar du BTS Gestion des PME ou le BTS Comptabilité et gestion. C’est le meilleur moyen d’appréhender les connaissances nécessaires.

Ce n’est bien sûr par le seul chemin d’accès. Vous trouvez également les formations à bac +3 et bac +5 en RH sus-mentionnées. Certains choisissent de se tourner vers une formation en école de commerce et se spécialisent dans le recrutement (le métier de recruteur, en particulier, a une certaine approche commerciale). Il n’y a pas réellement de formations spécifiques recrutement, exception faite de L’école du recrutement, justement créée à la suite de ce constat. 

D’autres choisissent de se former directement sur le terrain.

Notez que des cabinets de recrutement et des ESN (Entreprises de services numériques) emploient des chargés de recrutement sans diplôme : recruteur freelance. La raison est simple : vous pouvez avoir de très bons recruteurs n’ayant pas suivi de formation spécifique mais possédant une très bonne expertise dans un domaine spécifique. C’est pourquoi, lorsque vous trouverez beaucoup de candidats ayant un parcours en entreprise sur un métier pour lequel ils recruteront par la suite. La fonction de recruteur requiert de bien comprendre les métiers et les profils recherchés.

Les soft skills requis pour être un bon recruteur

Au-delà de l’expertise sur un domaine ou une activité, un bon recruteur est doté de compétences et qualités plus spécifiques. Peut-être davantage que dans d’autres métiers, la personnalité prime. Un bon recruteur est avant tout curieux ; très à l’écoute et empathique ; tenace, agile et bon analyste. Il doit bien comprendre et analyser le besoin, le contexte et la stratégie de l’entreprise. Il doit également être en mesure de s’adapter très rapidement aux contours précis de la mission de recrutement et de bien représenter l’entreprise. Cela est valable autant pour un recruteur interne, qu’un consultant RPO ou un recruteur freelance.

Découvrez nos tests psychométriques pour déterminer vos soft skills !

Date

08 septembre 2022

Tags
Rédigé par
Thomas Motti
Thomas Motti

Partager