webleads-tracker

Date

17 février 2021

Catégorie

Nos conseils en recrutement

Les clés pour recruter un C-Level

Les clés pour recruter un C-Level

Le recrutement d’un dirigeant est un moment déterminant dans la vie d’une entreprise. Une étape qui ne supporte ni improvisation ni précipitation. Recruter des cadres dirigeants, des “C-Level” nécessite une réelle expertise sur le sujet. Coup de projecteur sur les spécificités du recrutement de C-Level, et les clés pour trouver le dirigeant idéal pour votre entreprise. 

Recrutement de C-Level, c’est-à-dire ?

Tout le monde n’est pas forcément adepte de la terminologie “C-Level”. Un brin de définition s’impose donc. Les profils de C-Levels correspondent aux CEO, COO, CTO, CMO et autres CFO, autrement dit toutes les personnes qui sont au board d’une entreprise, et qui y jouent un rôle de direction. 

Le recrutement de C-Level correspond à ce que l’on retrouve souvent chez certains cabinets traditionnels sous l’appellation “executive search”. II s’agit concrètement de recruter les dirigeants d’une entreprise : des recrutements à forte dimension managériale et stratégique donc.

Recruter des cadres dirigeants : les spécificités

Que vous recrutiez en interne, ou que vous soyez accompagné par un cabinet de recrutement, le recrutement de cadres dirigeants présente bien sûr des spécificités. 

C-Level : quel niveau de rareté ou de tension ?

Le premier constat est assez intuitif. Les profils de C-Levels, hautement stratégiques, ne courent pas les rues. En volume, il s’agit donc de profils avec un haut niveau de rareté. Contrairement à d’autres profils rares, les C-Levels ne croulent cependant pas forcément sous les sollicitations. La tension sur ces profils est donc modérée : les entreprises ne cherchent pas en permanence de nouveaux dirigeants. 

En revanche, puisque les profils de cadres dirigeants sont rares, il sera important de les aborder avec une approche très qualitative pour éviter de se “griller des cartouches”. 

Un niveau d’information supérieur

Pas question d’aborder un candidat pour un poste de CEO, comme vous aborderiez un commercial junior, ou même un développeur. Rejoindre une entreprise sur un poste de dirigeant est une décision forte, qui mérite d’être soigneusement mûrie. 

Il sera ainsi important de fournir aux candidats un maximum d’informations sur l’entreprise, dès le début du processus de recrutement. Quitte à leur faire signer un NDA (non disclosure agreement). Business Plan, comptes de l’entreprise, rentabilité, projets stratégiques : les candidats C-Level seront en demande d’avoir toutes les clés en main pour prendre leur décision. 

Quelle sera leur implication précise ? Leur champ d’intervention exact ? Leurs perspectives d’évolution ? Celles de l’entreprise ? Apportez aux candidats toutes les informations utiles. Côté recruteur, cela impose d’adapter son pitch en intégrant des éléments de chiffre d’affaires, de rentabilité, ou encore sur la solidité financière de l’entreprise, pour rassurer le candidat sur le sérieux de l’opportunité et attiser tout de suite leur curiosité. 

Ces éléments pourront ensuite constituer une excellente base de travail, par exemple, pour demander aux candidats short-listés de préparer un plan d’action, et ainsi vérifier la pertinence des stratégies proposées. 

Une valeur rare : le temps

Nous courons tous après le temps. C’est a fortiori vrai pour n’importe quel dirigeant d’entreprise. Plus que jamais, il est donc essentiel d’optimiser le processus de recrutement pour éviter toute perte de temps. 

Ainsi, si votre entreprise est déjà bien staffée, l’idéal sera d’organiser rapidement des rencontres entre les candidats short-listés et les dirigeants en place. Dans le cas d’un recrutement en startup ou dans une plus petite boite, l’échange avec les dirigeants pourra être couplé à une rencontre avec les équipes, pour permettre aux candidats de rassembler un maximum d’informations. 

Découvrez notre livre blanc sur le recrutement scientifique

Faire appel à un cabinet pour recruter vos C-Level, une drôle d’idée ?

Vous l’avez compris : pour recruter un C-Level, apporter aux candidats un maximum d’éléments stratégiques sur votre entreprise est indispensable. Des éléments que vous connaissez mieux que personne. Dans quelle mesure est-il alors pertinent de passer par un cabinet de recrutement

Recruter un dirigeant : un recrutement pas comme les autres

Plus que pour n’importe quel recrutement, la recherche d’un nouveau dirigeant nécessite d’établir une relation de confiance avec le candidat. Bien sûr, avant même de faire appel à un cabinet de recrutement, mieux vaut amorcer les recherches de votre côté, par exemple à travers le bouche à oreille, votre réseau, votre incubateur ou votre fonds d’investissement éventuel, etc. 

Si cela n’est pas concluant, plutôt que vous lancer tête baissée dans la recherche, en interne, sur des profils aussi sensibles, mandater un cabinet vous permettra de gagner en temps, en efficacité et en qualité des candidats sourcés. 

Un cabinet de recrutement spécialiste du recrutement de dirigeants, comme GetPro, développera en effet une approche très qualitative, en contactant un pool restreint de candidats très qualifiés, avec les compétences clés que vous recherchez. Surtout, les recruteurs du cabinet prendront le temps d’échanger avec les candidats, de les renseigner  et leur fournir toutes les informations. 

Chez GetPro, nous sommes très sensibles à ces aspects humains, et avons à cœur de passer le temps nécessaire avec chaque candidat. D’autant plus que sur ces recrutements clés, une erreur de recrutement peut avoir des conséquences dramatiques sur tout un département, voire sur toute l’entreprise.

Recruter des cadres dirigeants : le rôle prépondérant de la séduction

Recruter est un métier. Sur des profils rares, le rôle du recruteur est moins de sélectionner les candidatures, que de convaincre les candidats pertinents de l’intérêt de l’opportunité proposée au sein de votre entreprise. 

Le recruteur doit être prêt à être challengé. Il se prépare en amont pour répondre aux questions et aux objections du candidat. Surtout, il doit savoir prendre de la hauteur sur le poste, et sur la stratégie de votre entreprise, pour permettre au candidat de se projeter à moyen, voire à long terme.

Il échange ensuite longuement avec le candidat, pour faire taire ses doutes, tisser une relation de confiance, et mettre en avant les atouts du projet que propose votre entreprise. 

Séduction : comment convaincre un candidat que vous voulez vraiment ?

Des recrutements high level en catimini

Recruter un dirigeant est éminemment stratégique : vous ne tenez peut-être pas à ce que tous vos concurrents soient au courant. Faire appel à un cabinet de recrutement vous permet d’éliminer ce risque. Les candidats approchent les candidats sans citer le nom de votre entreprise, tant que les candidats ne sont pas entrés dans votre processus de recrutement. Cela limite ainsi le risque que votre recherche de dirigeant arrive aux oreilles de l’un de vos concurrents. 

Recrutement de C-Level : concevoir un processus de recrutement sur-mesure

Quelle que soit l’entreprise, l’impact d’un recrutement de C-Level est beaucoup plus important que celui d’un recrutement classique. Plus que jamais, il est donc essentiel de prendre autant de sécurité que possible, pour vous assurer de recruter la bonne personne. 


Cela passe par la conception d’un processus de recrutement sur-mesure à même d’évaluer toutes les composantes clés chez les candidats. 

Mettre toutes les chances de votre côté

Dans le cadre de votre processus de recrutement, il sera ainsi essentiel de valider :

  • que le candidat saura être réellement performant sur son poste de dirigeant ;
  • qu’il saura travailler efficacement avec les autres dirigeants, et partage les valeurs fondatrice de l’entreprise. 

Le travail du recruteur commence par conséquent bien en amont du sourcing des candidats. Celui-ci devra en effet prendre le temps d’échanger avec les autres dirigeants qui seront situé au même niveau hiérarchique que la personne. Ces échanges seront l’occasion :

  • de cerner leurs attentes concrètes envers le poste ouvert ;
  • d’identifier leurs personnalités, leurs motivations et leur mode de fonctionnement, afin d’être en mesure de pré-valider ensuite les profils avant de les présenter.

Chez GetPro, afin de recueillir un maximum de données objectives, nous nous appuyons sur différents outils psychométriques. Sur des profils de C-Level, il nous semble ainsi essentiel d’éditer des rapports de collaboration entre le candidat et l’équipe dirigeante, mais également entre le candidat et les collaborateurs qu’il serait susceptible de manager par la suite.

Validation de l’alignement stratégique

Au-delà de cette démarche scientifique qui nous semble cruciale pour parvenir à recruter des cadres dirigeants avec un très haut niveau de confiance, le recruteur devra également faire en sorte de valider l’adéquation entre la vision stratégique des dirigeants en place et celle du candidat. 

Plus que jamais, sur un recrutement de C-Level, il est ainsi important de ne pas se précipiter, et de prendre le temps nécessaire à chaque étape du processus de recrutement. L’embauche d’un nouveau dirigeant ne peut se faire par défaut : attendez-donc d’avoir plusieurs candidats intéressants : une première short-list, éventuellement une deuxième ensuite.

Pour valider la compétence du candidat et le bon alignement stratégique, une étape intéressante à mettre en place dans votre processus de recrutement est d’organiser une étude de cas. 

Ce “case study” est l’occasion, par exemple, pour le candidat de dérouler un plan d’action à trois ou six mois. L’exercice est doublement intéressant, puisqu’il vient également évaluer de nombreuses compétences : esprit de synthèse, capacité à bien communiquer, compréhension des enjeux de l’entreprise…

Cette étape, qui intervient généralement en fin de processus, permet de vérifier que le candidat et les dirigeants en place se projettent bien dans la même direction. Cela offre aussi une excellente base de discussion, concrète, afin de challenger les candidats, tout en leur donnant plus de visibilité sur la suite.

Le mot de la fin

Vous souhaitez recruter votre nouveau C-Level ? Si le bouche à oreille ou vos démarches n’ont pas abouties, il sera bien souvent nécessaire de vous adresser à un cabinet de chasse spécialiste du recrutement de dirigeants pour dénicher la personne clé qui saura faire passer un cap à votre entreprise. 

Et pour cause : le cabinet de recrutement vous ouvre un vivier de candidats plus important, et a l’expérience de problématiques similaires aux vôtres. Chez GetPro, les recruteurs comprennent vos enjeux, adaptent leur niveau de discours pour parler stratégie avec leurs interlocuteurs et jauger de leur niveau réel avant de vous les présenter. 

Vous souhaitez être accompagnés ? Nous répondons à toutes vos questions. 

Date

17 février 2021

Tags
Rédigé par

Partager