webleads-tracker

Date

26 mai 2021

Catégorie

Fiches métiers

Recrutement tech

Lead Developer

Lead Developer

Selon l’entreprise dans laquelle il travaille, le lead developer, ou Lead Dev a deux activités :

  • Il est le responsable technique des différents projets, 
  • mais il peut être également le superviseur, le manager de son équipe de développeurs.

Le lead developer est un vrai chef d’orchestre. Quels sont son profil, ses missions et comment accède-t-on à ce poste ? Voyons tout cela ensemble. 

Si vous cherchez une nouvelle aventure sur un poste de Lead Developer, n’hésitez pas à jeter un oeil à nos offres dédiées.

Un « Lead Dev », c’est quoi ?

Le Lead developer pourrait être traduit en français par “développeur en chef”. En cela, il doit s’agir avant tout d’un développeur expérimenté et polyvalent. La plupart du temps, il sait aussi bien coder en Front-end qu’en Back-end, et maîtrise l’administration systèmes et réseaux. Ses compétences et connaissances techniques se doivent d’être solides. Elles lui permettent de prendre la responsabilité du développement technique des projets web ou produits de l’entreprise ou de l’agence pour laquelle il travaille. Organisation, planification et développement, il en garantit la réussite depuis leur lancement jusqu’à leur aboutissement. 

Son rôle au sein d’un projet et d’une entreprise va bien au-delà de la rédaction de lignes de code. Il joue un véritable rôle de manager et de coach de l’équipe de développeurs avec qui il collabore. Il est là pour la former, la faire évoluer et monter en compétence. 

Précisons également que le poste de Lead Dev peut parfois être confondu, à tort, avec les jobs de Tech Lead, voire de CTO.

Le Lead Developer est le garant des bonnes pratiques de développement, et du bon déroulement des différentes phases de projet, au sein de son équipe. 

En revanche, le Teach Lead est pour sa part expert sur un ou plusieurs langages et/ou outils. Il s’occupe alors de définir l’architecture logicielle, et les technologies à utiliser pour répondre au mieux à une problématique. 

Pour finir, le Lead Dev ne doit pas non plus être confondu avec le CTO (Chief Technical Officer, ou Directeur Technique) qui est souvent associé de l’entreprise, et est à la tête de toute la partie Tech de l’entreprise, y compris avec ses aspects juridiques et administratifs.

Quelles sont les missions d’un Lead Developer ?

La plupart du temps, le Lead Dev supervise l’aspect technique, mais aussi humain d’un projet web. En effet, il encadre, accompagne son équipe de développeurs pour assurer la réussite de chaque mission. 

Ses missions techniques :

Au quotidien, le Lead Developer dirige une équipe de développeurs. Présent à toutes les étapes de la conception des projets, il en garantit la qualité et la réussite. Pour ce faire, il analyse les besoins et les contraintes techniques de ces derniers. Les choix techniques et le contrôle de la parfaite progression du développement sont également assurés, le tout en suivant le cahier des charges défini en amont. Il veille à ce que le code soit de qualité et résout les problèmes techniques éventuels rencontrés par son équipe.

C’est encore lui qui assure le respect des délais et du budget imposés par le client. Il conçoit et met en place les phases de tests techniques dans le but de garantir la viabilité du projet. Enfin, il prend également en charge la rédaction de la documentation technique.

Par ailleurs, le Lead Dev réalise une veille technologique constante. Elle lui permet de conserver un esprit critique, de prendre du recul, et de pouvoir proposer ce qu’il y a de mieux et de plus adapté aux clients et utilisateurs. Il reste à l’écoute des pratiques concurrentielles.

Ses missions managériales :

Le Lead Dev gère ses équipes à la manière d’un coach. Il fait preuve d’écoute et sait aussi bien accompagner un groupe que chaque personne individuellement. Il motive, inspire ses collaborateurs et insuffle une dynamique au groupe. Grâce à lui, tous sont dans les conditions optimales pour exprimer pleinement leur potentiel. 

Disposant de larges connaissances techniques, le Lead Developer a souvent pour mission de former ses équipes de développeurs. Auprès des plus jeunes d’entre eux, il représente un véritable mentor et assure leur rapide montée en compétence. 

Par ailleurs, son avis est très appréciable lors du recrutement de personnes qui intègreront son équipe. Il connaît les besoins de ses collaborateurs et les compétences requises. Il peut ainsi travailler de concert avec les recruteurs ou l’équipe RH.

Quelles sont les compétences d’un bon Lead Dev ?

Les compétences techniques

Elles sont solides en matière de Front-end comme de Back-end. Le lead dev dispose également de connaissances dans diverses technologies ce qui lui permet d’avoir une vision globale des projets.

Voici notamment les compétences qu’il maîtrise nécessairement :

  • plusieurs langages de programmation tels que HTML, JS, PHP, Java, Python,  mais aussi différents frameworks ;
  • l’administration systèmes et réseaux ;
  • les méthodologies de gestion de projet comme Agile ou Scrum ;
  • les outils de testing. 

Les soft skills

Le Lead Developer doit disposer de nombreuses qualités personnelles surtout en tant que manager d’une équipe :

  • il est à l’écoute, sait se montrer pédagogue, encourageant et bienveillant ;
  • l’esprit d’initiative, le leadership et la capacité à insuffler un esprit de groupe sont indispensables pour mener son équipe au sommet ; 
  • il est à l’aise à l’écrit et à l’oral. Il sait communiquer de manière fluide, qualité qui lui permet de bien centraliser et coordonner les projets. D’un côté, il peut accompagner les développeurs et du côté de la direction, il est en mesure de faire comprendre des concepts parfois complexes, et convaincre ;
  • l’organisation, la rigueur font partie de ses qualités et il dispose d’une très bonne capacité d’analyse ;
  • il est curieux et à l’affût de toutes les nouveautés de son secteur. 

Vous souhaitez évaluer vos candidats Lead Dev ?

Comment devient-on Lead Developer ?

Le Lead Developer doit justifier d’une grande expérience en matière de développement. Il s’agit ainsi presque systématiquement d’un ancien développeur. Pour accéder à ce poste, il y a donc deux grandes possibilités : via une promotion en interne, ou alors via des études spécialisées :

Combien peut gagner un Lead Developer ?

La rémunération d’un Lead Dev dépend de beaucoup de critères. S’il travaille dans une grande entreprise ou dans une startup ou encore s’il est freelance, son salaire ne sera pas le même. Idem s’il est à Paris ou en province, et s’il a de l’expérience sur ce poste. 

S’il fallait définir une fourchette globale : 

  • Un Lead Dev Junior peut espérer gagner entre 55 et 65 k€/an ;
  • La rémunération d’un Lead Developer plus Sénior pourra atteindre 65 à 75 k€/an.

Vous souhaitez être accompagnés sur le recrutement de vos équipes tech ? Parlons-en !

Date

26 mai 2021

Tags
Rédigé par
Thomas Motti
Thomas Motti

Partager